Au-delà de l'achitecte

En 1946, Guillaume Gillet met de côté sa passion pour la peinture au profit de la pratique de l'architecture, passion qu'il reprendra dans les années 1980. Impliqué dans les tentatives de réformes de l'École nationale des Beaux-arts de Paris, il dirige, avec Georges Johannet, un atelier extérieur de 1953 à 1963, puis un atelier officiel de 1964 à 1971.
Petit-fils et fils d'académiciens, son entrée à l'Académie des Beaux-arts en 1968, récompense son engagement en faveur des arts et de l'architecture en particulier. Sous la coupole de l'Institut, il prononce les discours de réception de nouveaux membres : Iannis Xenakis, Roger Taillibert, Kenzo Tange, Ieoh Ming Pei.
Il est l'auteur de nombreux articles publiés principalement dans Le Figaro et Les Nouvelles littéraires, le plus souvent sous la forme de lettres ouvertes écrites en réaction à l'actualité de l'époque. Ses prises de positions sont toujours en faveur de la défense de la profession régulièrement attaquée. Il milite pour une architecture pleinement de son époque, déclarant en 1965 "Nous vivons un âge d'or de l'architecture".

 

Crédits

 

 
Logo Association Ader

Association pour la Défense
de l'Eglise de Royan

Rejoignez-nous sur

 Facebook

agissons !

Pour participer à cette entreprise de sauvegarde d'un patrimoine de dimension internationale, classé monument historique dès 1988, rejoignez l'Association pour la Défense de l'Eglise de Royan (Ader), télécharger le bulletin d'inscription :

   Logo acrobat reader
Format pdf (télécharger gratuitement Acrobat Reader)

Visite

Visite libre de 9h00 à 19h00

Visite commentée appeler le 05 46 39 94 45